Le petit déjeuner doit être protéiné!

Vous vous demandez certainement la raison pour laquelle j’insiste à ce point sur l’importance du petit déjeuner protéiné? Toute votre journée, votre humeur, votre concentration, votre énergie et même votre sommeil dépendent tous, de ce FABULEUX p’tit dej’

Qu’entend-on par protéine?

Lorsque l’on mange des protéines le matin (une protéine est composée d’acides-aminés), « imaginez-vous un collier de perles (la protéine) composée de perles (les acides-aminés), les acides-aminés les plus rares sont la tyrosine et le tryptophane », les acides aminés sont nécessaire à la fabrication de nombreuses fonctions dans le corps, en outre dans notre cas, elles sont utiles à la fabrication de neurotransmetteurs.

Mais qu’est-ce qu’un neurotransmetteur?

La tyrosine est nécessaire à la fabrication de la dopamine qui est le « starter », le booster de la journée, celui qui vous donne le « push » pour vous lever le matin.

Au cours de la matinée nous fabriquerons grâce à la dopamine, la noradrénaline, ce neurotransmetteur responsable de notre concentration, notre attention, celui qui nous permet de sauter sur le côté lorsqu’il y a un danger.

Pendant ce temps là notre petit tryptophane se ballade tranquillement dans le sang sur son petit porte-avion l’albumine MAIS vers 17 heures il se détache de celui-ci pour migrer au niveau du cerveau! Il n’a qu’un seul but, traverser la barrière hématoencéphalique pour fabriquer ce que nous recherchons TOUS:

la S E R O T O N I N E! Cette fameuse hormone qui nous apaise, le frein des pulsions, grâce à laquelle, on se sent calme, serein et apaisé! (je vous expliquerai dans un prochain article les besoins en sérotonine)

Si vous n’avez pas suffisamment produit de sérotonine, à vous les pulsions alimentaires, les orgies de frigo, l’engloutissement du paquet de chips paprika!!! Pour quelles raisons? Nous avons envie de sucré (siiii les chips font le même effet que le sucre en pire, car le sel augmente l’absorption du sucre!).

Si vous avez mangé protéiné la journée (je ne parle pas d’un demi kilo de bifteck – je vous explique prochainement dans un autre article ce que j’entends par protéines) et que vous avez consommé un goûter idéal (vers 17 heures – un fruit – quelques noix – un carré de chocolat noir min 72%), votre tryptophane franchira cette fameuse barrière hématoencéphalique afin de produite notre S*E*R*O*T*O*N*I*N*E.

La sérotonine étant le précurseur de la mélatonine, cette magnifique hormone du sommeil. Vous comprendrez donc, je l’espère, que pour fabriquer ces neurotransmetteurs/hormones il est IMPERATIF de consommer des protéines au petit déjeuner.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s